VIE DE CLASSE

Projets et enseignements

PROJETS PAR CLASSE

En petite section, on travaille par projets. Cette année on étudie : la ferme, ses animaux, le travail agricole.
Des projets de classe en lien avec l’engagement dans le développement durable : « premiers pas dans la nature » : avec une intervenante qualifiée. Cela permet de prendre conscience de la vie végétale et de l’importance de protéger de la nature.

Projet : « l’école du potager »
Aborder la nature de manière visuelle et manuelle : Ateliers de fabrication de couleurs avec des fleurs et des légumes du jardin.
Exploitation sur le terrain.

• L’alimentation : aborder les familles d’aliments et l’hygiène alimentaire afin de faire de nos enfants de petits consommateur éclairés. Dégustations et saveurs, les sens, réalisation de recettes de cuisine…
• L’objet livre : rendre l’enfant familier de l’espace du livre et l’aider à construire sa pratique de lecteur. Mise en évidence des éléments constitutifs du livre, références aux typologies textuelles et fabrication de petits livres liés aux thèmes étudiés en classe et à notre vécu.
• Un projet environnement : « école de la mer ».
• Pour toutes les classes de maternelle : projet cirque.

• Projet « les oiseaux »
• Cycle théâtre

• Le programme est vaste mais abordé grâce à toutes les disciplines qui se complètent.
Ne jamais oublier chez le jeune élève l’importance de la langue orale.
• Projet « Ecole de la forêt ».

• Inaugurée et mise en place à la rentrée 2021, la classe flexible renforce « l’éducation Inclusive ». L’Education inclusive vise à assurer une scolarisation de qualité pour tous les élèves de la maternelle au lycée par la prise en compte de leurs singularités et de leurs besoins éducatifs particuliers.
On parle bien ici d’une éducation inclusive qui ne se limite donc pas au regroupement d’adaptation et à l’accueil des enfants en situation de handicap. S’adresser à tous et être attentif au besoin particulier permet d’améliorer de manière significative le climat scolaire.

La classe flexible permet :
– D’adapter la configuration en fonction des besoins,
– De considérer que la position assise n’est pas toujours la seule et la meilleure pour travailler,
– De considérer que tous les élèves ne font pas nécessairement la même chose au même moment,
– Et de reconnaitre que tous n’apprennent pas à la même vitesse et de la même manière.

• Rallye lecture.
• Concours maths KANGOUROU
• Projet Paléontologie : interventions, sorties
• Projet : « les cétacées »

• Projet : Ecole du commerce équitable.

• Projet mer : travail en sciences autour de la biodiversité, lien avec la citoyenneté : prendre soin de la planète.
3 séances menées en classe grâce aux intervenants de la mairie.

LE REGROUPEMENT D’ADAPTATION

MISSIONS ET RÔLE DE L’ENSEIGNANT SPÉCIALISÉ

La remédiation

1. Auprès des élèves à BEP (Besoins Educatifs Particuliers), liés à des difficultés scolaires graves et relevant d’aides spécialisées à dominante pédagogique.

2. Auprès d’élèves présentant des BEP liés à une situation de handicap ou de maladie.

Typologies des enfants à besoins éducatifs particuliers :
• Les enfants malades
• Les élèves en grande difficulté scolaire
• Les élèves avec troubles DYS (dyslexiques, dysphasiques, dyspraxiques)
• Les élèves primo arrivants
• Les enfants du voyage.

L’enseignant spécialisé met en place des actions qui visent à la maîtrise des méthodes et des techniques de travail, à la stabilisation des acquisitions et à leur transférabilité, à la prise de conscience des manières de faire qui conduisent à la réussite. Son rôle ne consiste pas à faire du soutien ou à donner un « petit coup de pouce » mais à contourner la difficulté pour y remédier.

La prévention

Permet la prévention des difficultés de l’apprentissage ou de leur aggravation et favorise la réussite scolaire.

Les indicateurs définissant les priorités pour une prise en charge :
• Les évaluations diagnostiques de rentrée pour recueillir les points d’appui et les points de faiblesse d’un élève dans le domaine :
– Des compétences disciplinaires (les outils de la langue, dire lire écrire, les mathématiques essentiellement)
– Des compétences transversales (attitudes, construction des concepts d’espace et de temps, compétences méthodologiques, mémoire raisonnement, logique).

• Les évaluations nationales.

• La situation de handicap d’un élève : suite à la réunion pour la mise en place et la rédaction d’un PPS (Projet Personnalisé de Scolarisation), l’intervention du maître E peut être décidé en fonction de la situation de chaque enfant.

• Le suivi d’un élève peut avoir été décidé l’année précédente quand il était suivi déjà auparavant.

ENSEIGNEMENT RELIGIEUX

Notre école est un lieu de cheminement pour toutes les personnes qui y vivent.

Nos paroles, nos actes de la vie quotidienne sont l’occasion de témoigner des valeurs d’accueil, de partage et d’entraide ayant au coeur de partager avec les enfants et leurs parents la joie de notre foi en Jésus Christ.

Nous proposons l’Evangile comme source, force pour vivre.
L’enfant scolarisé est déja capable de grandir dans la vie spirituelle, de concevoir et de nourrir une foi personnelle.

Notre projet pastoral s’articule autour de trois grands axes :

  1. Annoncer (pédagogie adaptée à l’âge de l’enfant)
  2. Célébrer (sacréments : Baptême, Eucharistie, Réconciliation)
  3. Vivre (diverses actions au sein de l’école et de la paroisse de Sanary)

« Je ne suis pas chargée de vous faire croire. Je suis chargée de vous dire. » Sainte Bernadette

Enfant partage